mobilité

Publié le par florend

Ma Mobylette AV44 de 1960 avait un moteur bloqué de chez bloqué (voir les archives de mai 2016) ... J'ai finalement opté pour une version simplifiée... le vélomoteur sans moteur redevient... vélo. Je l'ai allégé et les connaisseurs noteront le diamètre du pédalier emprunté à un vélo de course, indispensable pour un rendement correct... Cela reste un peu lourd, mais sur le plat, ça le fait bien et c'est confortable. En plus, pour l'entraînement, c'est l'idéal, car ça y est, on est inscrit à l'Anjou Vélo Vintage 2018, l'épreuve des 40kms du dimanche. L'itinéraire dans les vignes est plus physique que celui de l'année dernière sur les rives de La Loire. Pour les amateurs, s'inscrire rapidement est fortement conseillé, si ce n'est déjà trop tard !

Publié dans 2 roues ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Et donc, pas de BSR ...?
Répondre
F
pas de BSR, pas de plaque d'immmmmatriculatrion, mais des suspensions, un frein à tambour à l'arrière, une bequille et des mollets musclés !
S
c'est une idée! mais dommage quand même! un moteur, ça se trouve..
Répondre
F
au bout du troisième d'AV44 on a arrêté les frais ...