Beurre de Surgères

Publié le par florend

Les premières 4 Chevaux au lendemain de la guerre étaient jaune pâle, (stock de peinture de l'Afrikakorps pris aux Allemands). Ses formes arrondies associées , le surnom sera vite trouvée : "La motte de beurre".

Dans les rues de Surgères ce jour là, non pas la petite Renault (1947-1961) mais une interminable Cadillac (1962 je pense) qui traite la notion de mobilité de manière diamétralement opposée...

(Surgères (17) - juin 2018)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

stef 05/01/2019 20:23

de la Stud' oui!

florent 05/01/2019 20:30

super, on en reparle quand tu passeras à la maison pour prendre la nouvelle affiche des "100 ans de Citroën" que je t'offre + la restitution du chapeau Verigoud que je t'avais emprunté.

stef 04/01/2019 20:08

la comparaison 4ch/Cadillac ma rappel qu'en 1965, mon père avait une Studebaker 56 et...une fiat 500 pour la ville!

florent 05/01/2019 09:49

rrroooo, as tu des photos ?